samedi 18 avril 2009

Parlez à vos plantes... mais sachez qu'elles n'ont même pas assez de raison pour rire de vous !

Quel délire des fois que notre société !
La grande question ici est: 
Faut-il parler aux plantes ?
Prince of Wales’s theory on benefits of talking to plants tested


Non mais des fois....
C'est que ces gens sont sérieux ! Ils vont vraiment faire l'expérience ....
Et pas de danger qu'un de ceux-ci nous parlent de la réalité... non, c'est pas important...

Et pourtant, la réalité nous dit que tout ceci est de la merde.
Un plante ne possède pas de raison... Point à la ligne....
Donc une plante, même si celle-ci pouvait entendre, ce qui n'est pas le cas, ne peut interpréter ce qu'elle entends. ( Surpris ? Alors vous avez un grave problème.... )

Il n'y a qu'une hypothèse qui tienne la route dans tout ce délire. Si effectivement, parler à une plante lui est bénéfique, ce ne peut être que parce qu'en parlant de près, ou lui expire du CO2.
Oui, oui, ce méchant CO2 qui est si bénéfique aux plantes.

Si au moins dans votre délire mystique vous aviez l'audace de tester la réalité, ça pourrait nous mener à quelque chose...
Imbéciles !

François.

1 commentaire:

AntiPollution a dit...

Une plante ne possède pas de raison, comme si tous les humains en possédait une.

Dans un pays libre, chaque individu a le droit de parler à qui il veut même à un poteau ou au téléphone.

Une plante qui vous regarde parler au téléphone se dit elle aussi que les humains n'ont pas de raisons.
À chacun sa façon de penser ! LOL